Un blog, deux soeurs, deux maris et huit enfants, un chat... Plein d'idées pour faire de chaque ouvrage "fait maison" un petit bonheur pour soi et pour les autres...
Et le souvenir d'une maman qui savait tout faire de ses mains.

mercredi 1 février 2012

Silent force et frivolité



Quels sont les deux meilleurs amis de la mère de famille qui travaille ?

Picard, tout d’abord, avec ses petits fours, ses plats tout préparés  qui pourront vous sauver si vous ratez la dinde de Noël, ses gâteaux juste à réchauffer, ses carottes  et ses poireaux déjà coupés pour faire une vraie soupe maison…

et Internet.

Mais si je vous assure !

Où trouve t-on à minuit la réponse à la question « l’anaphrise est-elle une alternative valable à la métacarabole ? » (maman, j’arrive pas à finir ma question de corpus pour demain) , une recette de crème au citron (j’ai renversé ma tarte tatin et j'ai des invités demain midi) ou le patron d’un costume de pirate (qu’est-ce que je vais mettre à l’anniversaire de Clément demain, il a dit que c’était costumé ?) 




… Et puis c’est une merveilleuse source d’inspiration.

Un exemple : Louise a une fille de quinze ans qui est en plein dans sa période gothique, qui écoute Within Temptation et s’habille tout en noir (avec un peu de violet) ou tout en noir (avec un peu de rouge)









Non, ce n'et pas la fille de Louise, c'est Sharon Van der Aden, la chanteuse du groupe Within Temptation (qui, au passage, s'écoute bien, même pour des vieilles croutonnes comme nous)










Bref, comme la demoiselle est raisonnable, on arrive à éviter les débordements : pas de chaussures à plates-formes, ni de minirobe de soubrette à dentelle noire, ni de tête de mort, ni de colliers cloutés .

Sur le collier clouté, la négo a été dure, et  il a bien fallu accorder quelque chose en échange… C’est là que l’on s’expose à ce type de question-piège : « Des mitaines en filet noir ou violet, tu saurais faire ça ? « 


Vite, vite  Internet,  et là....

LA DECOUVERTE : 


le blog « Totusmel », intitulé « Needle tatting and other nonsense » (Frivolité à l’aiguille et autres âneries) sur lequel une « épouse et mère de 30 ans et quelques connue pour ses cheveux multicolores, ses tatouages et ses créations de bijoux en frivolité » présente ses réalisations.



Magnifique : du gothique élégant et délicat !


Et le plus beau ? La créatrice répond à la question suivante de l’internaute ébahie : « Mais n'est-ce pas bigrement difficile, la frivolité ? » par des vidéos ou elle montre les points de base et où elle donne le patron de quelques unes de ses créations… 



http://www.instructables.com/id/Learn-Needle-Tatting-With-My-Flower-Pendant/


Certes, la mitaine (*) en dentelle violette, ça n’a pas été pour tout de suite,










(*) pour les besoins de la démonstration et la tranquillité d'esprit de la gothique en herbe, nous considèrerons qu'il s'agit d'une espèce de mitaine...










mais la simple fleur de base  a vite été maîtrisée et a permis la réalisation de sachets de dragée pour le baptême d'une filleule...

         
Cette belle histoire digne de Delly (et quelquefois, aiguille en main, on s'y croirait presque)  fut le début d’un véritable enthousiame pour la  frivolité à l'aiguille, un art (presque) oublié, facile à apprendre, qui ne demande que très peu de matériel et qui se prête à de nombreux usages, dans tous les styles imaginables.

A bon entendeur, salut : on a juste besoin de fil coton ou perlé et d’une aiguille longue pour commencer et on peut même écouter Within Temptation en travaillant !

Louise

2 commentaires:

delphine a dit…

étonnant !!!! et bien intéressant !

Un Ornithorynque Anonyme a dit…

C'est fou comme Internet est utile !
Sinon, c'est vraiment beau !
Bravo Louise !