Un blog, deux soeurs, deux maris et huit enfants, un chat... Plein d'idées pour faire de chaque ouvrage "fait maison" un petit bonheur pour soi et pour les autres...
Et le souvenir d'une maman qui savait tout faire de ses mains.

samedi 15 mars 2014

"Frozen", cosplay en vue ! (Partie 2)

Après la jupe de Anna, nous attaquons le corsage en velours. 


Comme pour la jupe, la cosplayeuse de la maison se charge de dessiner les broderies sur l'ordinateur pour que je puisse ensuite les numériser. Mon logiciel permet de faire de la numérisation automatique, mais pas de la numérisation fine : du coup, je trouve encore une fois que si le rendu est bon, l'envers fait très fouillis, il doit y avoir moyen d'améliorer ça !
Comme nous n'avons pas de patron, nous partons d'un modèle qui ressemble un peu, une fois modifié, on n'y verra que du feu.
Le biais a été fabriqué avec les restes de soie dorée de cette robe et grâce à ce petit appareil magique !

Le corsage est fini, donc, mais ce n'est pas une grande réussite, car je me suis heurtée à 2 problèmes :

- la broderie : le motif du corsage étant trop grand pour le cadre 12x12 que j'ai utilisé jusqu'à présent, je suis passée au cadre 30x24. Jusque là, ça va... Sauf qu'en plein milieu de la broderie, le fil de canette est arrivé au bout de sa réserve. La machine prévoit le cas, heureusement, il suffit d'appuyer sur un bouton pour mettre le cadre en position d'attente le temps de changer la canette, ensuite il se remet tout seul à la bonne position pour continuer la broderie. Sauf que je n'ai pas réalisé que le grand cadre avait besoin de place pour se "garer" et comme ma machine était trop près du mur, il a été bloqué ! Résultat, en redémarrant la broderie, elle était décalée... Seule solution que j'ai trouvée, faire comme si c'était voulu et broder 2 fois...

cliquer sur les photos pour agrandir

- autre problème, j'ai comme d'habitude utilisé les tissus en stock dans la réserve, sans me rendre compte que le velours noir était légèrement extensible. La couture et la broderie se sont bien passées... mais comme j'ai doublé avec un coton noir non extensible, lui, il y a maintenant des plis partout !

La cosplayeuse ne m'en a pas voulu, mais je ne resterai pas sur ce semi-échec : dès que j'aurai terminé les travaux en cours, je referai un corsage et cette fois, ce sera tout bon !

Marie

Aucun commentaire: