Un blog, deux soeurs, deux maris et huit enfants, un chat... Plein d'idées pour faire de chaque ouvrage "fait maison" un petit bonheur pour soi et pour les autres...
Et le souvenir d'une maman qui savait tout faire de ses mains.

samedi 6 octobre 2012

Interdit de rigoler !

... En particulier vous, Mesdames, les déesses de la dentelle aux aiguilles, les reines du jacquard au tricot... Car lorsque celles qui ne savent pas faire se lancent, ben, même avec une SUU-PEER-BE laine de chez Rowan, 
le résultat n'est pas toujours jojo !
Tout est parti d'une demande de ma gothique, évidemment, qui voulait une très longue écharpe comme "celle-là" mais... en noir, quelle surprise ! Sauf que "celle-là", justement, elle est tricotée et pas crochetée...
Mais que ne ferait-on pas pour ses marmots chéris ! Nous voilà donc partis sur une écharpe noire avec une grosse laine et des aiguilles n°10 : 
Si on ne regarde pas les petites erreurs, vu de loin, ça peut passer, non ? Sauf que je ne sais pas comment on cache les noeuds...
Et puis, autre problème : le tricot, comment ça s'arrête ?  Allez, soyez chic, expliquez-moi, parce que là, j'en suis réduite à laisser les écharpes finies sur les aiguilles 
ou à y passer un cordon  quand elles ont atteint la longueur voulue pour pouvoir réutiliser les aiguilles !

Pas très pratique, vous en conviendrez !

Louise

PS : J'ai oublié la  question à trois forint : sur la dernière photo, comment s'appelle le point ? C'est une maille endroit/une maille envers répété à chaque rang dans le même ordre.  J'étais persuadée que c'était le point de riz, mais quand Marie (que j'ai quand même dérangée au cours d'une réunion entre brillants ingénieurs pour lui demander...) m'a expliqué que pour le point de riz, il fallait prendre seulement la partie arrière de la maille en tordant l'index en spirale derrière l'aiguille pour attraper la laine mais seulement sur les rangs pairs (ou quelque chose comme ça)... 

Celle qui peut me donner le nom du point et /ou une explication claire pour rabattre les mailles,  je lui envoie une petite bricole. Mais au crochet, hein !

4 commentaires:

Ti Gwez a dit…

En fait, nul besoin de faire de nœud (surtout quand on ne change pas de couleur de fil !) : quand on arrive à la fin d'une pelote, il suffit de tricoter avec 2 fils sur 1 ou 2 rangs (la fin de la pelote et le début de la suivante).

Euh, et le point de la dernière photo, pour moi c'est aussi du point de riz...

Un tuto pour rabattre les mailles et finir l'écharpe : http://www.tricotin.com/lecon4.htm

Bonne soirée !

Les petits bonheurs a dit…

Merci ! Bon, pour les noeuds, ce sera pour la prochaine fois...
J'essaye avec les photos de tricotin et je vous dis si ça marche quand on est débutante et pas très adroite !!

Les petits bonheurs a dit…

Alors là, Louise, je proteste, mes explications pour le point de riz étaient très claires et ne correspondaient pas du tout à ce que tu as écrit ! ;)
Marie

Ti Gwez a dit…

Reçuuuuu !!! Merci beaucoup, c'est joli comme tout !!!!!! :-)