Un blog, deux soeurs, deux maris et huit enfants, un chat... Plein d'idées pour faire de chaque ouvrage "fait maison" un petit bonheur pour soi et pour les autres...
Et le souvenir d'une maman qui savait tout faire de ses mains.

mardi 8 avril 2014

Récup et courrier

Toujours dans la catégorie "après un déménagement ..." je vous propose : le courrier !
Ben oui, au milieu des papiers et des cartons qu'on n'a pas jeté (voir ici), des livres et des magazines qu'on croyait perdus et qu'on a retrouvés, on fait le point sur les années qui viennent de passer, sur une nouvelle phase de vie qui commence... Tout ça au milieu des fleurs de fin d'été qui nous inspirent. 
Bref, on combine : 
- l'envie d'envoyer un petit mot aux amis qui maintenant sont loin, 
- l'embarras devant des journaux dont on ne sait plus quoi faire (vous ne vous êtes jamais dit : "mais qu'est-ce qui m'a pris d'acheter un journal aussi crétin?"),
- des fleurs qu'on n'a pas envie de voir faner, 
- des tas de papier. 

On peut commencer par personnaliser les feuilles de papier à lettres ordinaire (ceux qu'on trimballe depuis dix ans et qu'on délaisse toujours pour un joli papier épais ou imprimé) avec des dessins simples. 
Les églantines, par exemple, qui ne demandent que deux couleurs : 
Les tournesols sont aussi de bons motifs, surtout quand on les traite avec des couleurs un peu différentes de ce qui se fait habituellement : 

Des feutres type "lavable pour les enfants" suffisent : 
Ou alors, en anticipant un peu sur l'automne, on peut faire un panier de fruits : 
La perspective est un peu bancale, mais bon... l'idée, c'est de faire une lettre vraiment personnelle. 

Après, il y a l'enveloppe qu'on peut fabriquer avec des magazines, en suivant les conseils des bouquins de bricolage pour enfants des années 70 (qu'on vient de retrouver dans un carton). 
On rassemble le matériel : 
On prend le modèle sur une enveloppe que l'on ouvre : 
On dessine le gabarit sur un joli papier japonais, un morceau de papier cadeau, une photo de magazine, ou, pourquoi pas, un papier d'emballage type kraft sur lequel on pourra ensuite tamponner des motifs ou imprimer un pochoir. 
On découpe, on marque les plis : 
On découpe le même gabarit moins 1 cm dans un papier d'emballage récupéré du déménagement (par exemple, mais des papiers d'emballage, il y en a plein dans la vie de tous les jours !) et on le colle à l'intérieur. A défaut de la méthode-du-rouleau-à-colle chère à Marie, qui permet de ne pas faire trop de bulles, on peut enlever les excédents de colle avec un mouchoir en papier : 
Et pour finir, on colle les côtés, puis un carré de papier blanc sur le devant pour marquer l'adresse : 
Une fois qu'on est parti, on a du mal à s'arrêter : 
On peut en faire de toutes les tailles et pour tous les goûts : pour les gourmands, les artistes, les botanistes, les amoureux, ceux qui partent en vacances, ceux qui en reviennent, ceux qui aiment le sud, ceux qui rêvent d'un jardin... 
Alors, ça vous tente de laisser provisoirement votre ordi pour vous lancer dans une vraie lettre sur du vrai papier avec un vrai crayon ?
Louise




6 commentaires:

Un Ornithorynque Anonyme a dit…

Ah, mais je le fais déjà ! Le problème, c'est que je ne reçois pas souvent de réponse :D

Les petits bonheurs a dit…

C'est une bonne idée, ça, justement, j'ai plein de chutes de papier qui ne servent à rien !
Marie

Ti Gwez a dit…

Hyper sympa cette idée des enveloppes ! :-)

Les petits bonheurs a dit…


Merci les filles !
Et, pour celles qui écrivent sans recevoir de réponse : "Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer", comme disait Guillaume d'Orange !

ac83 a dit…

Elles sont très belles tes enveloppes
J'ai une méthode encore plus rapides pour faire des enveloppes avec la planche à enveloppes, c'est magique!

Les petits bonheurs a dit…

Je suis intriguée, c'est quoi cette planche à enveloppes ?
Marie